Planète collemboles, la vie secrète des sols

252 pages   |   26x26 cm   |   Feuilleter   |   Acheter

Qui connaît les collemboles ?
Et parmi ceux chez qui ce nom évoque quelque chose, combien en ont déjà vu ?

Comme le reste de la petite faune des sols, les collemboles jouent un rôle important dans la fertilité de ceux-ci et leur présence, leur absence ou la composition de leurs communautés donnent des indications sur la qualité de l’environnement : ce sont de précieux bioindicateurs.

Au fil des pages, Jérôme Cortet lève le voile sur la vie de ces attachantes petites bêtes et les extraordinaires photographies de Philippe Lebeaux nous entraînent dans un voyage des plus dépaysant.


La presse en parle

 

jeudi 31 mars 2016   |   "Planète Collemboles"

Arthropodus.comPar Thomas Houziaux   |   « J’ai adoré ce livre, il est extrêmement intéressant, Jérôme Cortet a su à la fois apporter toute sa connaissance sur le sujet mais aussi susciter de l’intérêt sur ces animaux. (…) Je n’ai pas de mots pour décrire les clichés de Philippe Lebeaux (…). La mise en page et la qualité d’impression du livre sublime ses photographies ! (…) Voilà donc un très beau livre, un mélange de science et d’art comme j’aimerais en lire plus souvent (…). C’est un incontournable pour l’entomologiste, l’amateur passionné ou le photographe. »

lundi 04 janvier 2016   |   "Livre : Planète collemboles aux éditions Biotope"

Revue Photo Le MagPar Eric Mary   |   « L’oeil du photographe à travers ce livre complète admirablement les textes du scientifique, les deux auteurs nous font découvrir ce monde inconnu, discret celui des collemboles, sa richesse,sa beauté et son rôle essentiel dans la Nature. Un superbe livre destiné à tous les amoureux de la Nature et à tous les photographes passionnés de macrophotographie. »

vendredi 01 janvier 2016   |   "L’infiniment petit"

Chasseurs d'ImagesN° 380  |   « Découvrez les secrets des collemboles : morphologie, physiologie, leur rôle au sein des écosystèmes et leur bio-indicateur de qualité sur notre environnement. Une immersion assez technique dans l’infiniment petit de notre terre, mais une expérience très enrichissante. »